Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 17:30

 

Place_de_lapero.jpg

 

Hier soir, Chéri Chéri rentre accompagné d'une vingtaine de personnes, tous et toutes des collègues de bureau à lui qu'il a convié pour un apéro improvisé qui a, pour moi, des allures d'apéro surprise.

Nous arrivons en fin de semaine, je commence à accuser la fatigue de mon rythme de travail et je n'envisage rien d'autre qu'une soirée calme et courte partagé exclusivement avec Chéri Chéri avant de retrouver notre lit, que j'ai lâchement abandonné depuis plus de 15 heures.  

Toute l'équipe s'installe joyeusement entre le salon et le balcon, Chéri Chéri sort le rosé et les amuses-gueules de réserve, on échange, on rit et s'amuse dans une ambiance bonne enfant qui me fait oublié que l'heure tourne irrémédiablement. 

Lorsque je reprends mes esprits, il est 23h30 passées, j'aide les collègues de Chéri Chéri à se diriger mine de rien vers la porte que je referme derrière eux particulièrement en colère. 

 

3288414194_d6bc2fa8ed_z.jpg

 

Une fois en tête à tête, la brosse à dent dans la bouche, face au lavabo de la salle de bain, je lui baragouine quelques reproches mérités aux vues des 4 petites heures qu'il me reste désormais à dormir. 

Comme si j'avais en plus du temps à perdre à écouter ses explications il se met à me raconter que cette soirée lui permettra de réduire ses chances de mourir dans les 20 prochaines années. 

Exaspérée par ses études toutes plus farfelues les unes que les autres, je lève les yeux au ciel et file sous la couette, ce qui  ne l'empêche pas de poursuivre seul notre conversation. 

J'apprends donc malgré moi que des chercheurs ont montré à travers une étude que ceux qui avaient peu de rapports, voire des relations plutôt froides avec leurs collègues avaient 2,4 fois plus de chance de mourir dans les 20 années à venir que ceux qui travaillaient dans la bonne humeur et qui entretenaient des rapports amicaux avec ceux qui partageaient leur bureau !

Enrichie par cette nouvelle, je souhaite une bonne nuit à Chéri Chéri car pour travailler dans la bonne humeur il faut déjà être en forme !

 

41402284.png

 

Partager cet article
Repost0

commentaires