Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 17:30

 

patrick1.jpg

 

Samedi dernier, pour la première fois depuis mes 16 ans, je m’apprêtais à ne pas célébrer la St Patrick.

Le 17 mars est en effet un des rares soirs de l’année où je m’imbibe de bière sans modération en hommage à mes aïeux : les irlandais.

Mais cette année, après un mois de février mentalement difficile et au court duquel je me suis réfugiée sans réfléchir dans le grignotage, j’ai décidé qu’il était tems de réguler mes apports caloriques afin de retrouver la ligne avant l’arrivée des beaux-jours.

Sérieuse dans chacune de mes entreprises de régime, la St Patrick ne me fera pas déroger à ma ligne de conduite alimentaire.

Mais c’était sans compter sur Chéri Chéri qui a tout simplement transformé notre intérieur en pub irlandais dans lequel il a convié nos amis sans me prévenir.

Fière de lui, il m’explique qu’il a ainsi gagné plusieurs heures de négociation où il aurait dû argumenter pour me convaincre de sortir.

J’étais suffisamment forte pour résister à l’envie de sortir et ainsi rester loin toute tentation à base de houblon, voilà que Chéri Chéri n’a rien trouvé de mieux que de ramener la tentation à la maison !

Je lui en veux cruellement et alors qu’il se tire une pinte de Guinness, il me propose la même chose en Kilkenny.

 

patrick2.jpg

 

J’attrape ma bouteille de Contrex dans le coin du bar et je m’éloigne de lui.

Tandis que je tente de me remémorer le nombre de point Weight Watchers que contient le fish&chips que je m’apprête à manger avec plus de remords que de plaisir, il revient vers moi avec à la main un breuvage qui m’est visiblement destiné.

Je le repousse lui rappelant que je suis en quête d’une taille plus svelte lorsqu’il m’encourage justement à boire, soutenant que la bière pourrait aider à perdre du poids !

Je découvre qu’en effet, il y a quelques années, des chercheurs espagnols se sont penchés sur le cas de la bière et se sont aperçus qu’en plus d’avoir les mêmes effets positifs sur la santé que le vin comme la réduction des risques d’hypertension et de diabètes, elle aiderait réduire les graisses corporelles.

Une fois l’étude décortiquée, je fais remarquer à Chéri Chéri que si la bière aide à éliminer, c’est lorsqu’elle est accompagnée d’exercice physique et d’un régime méditerranéen … pas de poisson frit et de patates imbibées d’huile.

Toutefois, incapable de renier plus longtemps mes origines, je pris le parti de me nourrir de salade verte à l’huile d’olive … et de Kilkenny !

Cheers !

 

patrick3.gif

 

Partager cet article
Repost0

commentaires