Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 18:51

 

bagues-copie-1

 

Hier soir, après que je me sois fait offrir 3 bagues au marché de nuit des artisans du village par Chéri Chéri, nous décidons de rester un moment sur la terrasse de la piscine afin de scruter le ciel, ses étoiles filantes et surtout Mars.

Ayant vaguement entendu via Internet que la planète rouge serait en août visible à l'oeil nu et que l'événement ne se reproduirait plus avant 2287, nous ne pouvons manquer ça.

Allongés sur les transats, la tête vers le ciel je commence mon observation tandis que mon geek adoré télécharge l'application « Pocket Universe » à 2,39 euros sur son iPhone.

Mais avant même qu'elle ne soit installée, je repère une étoile particulièrement brillante et tirant sur le rouge, étoile que je pense immédiatement être la fameuse planète star de l'été.

Septique, Chéri Chéri me dit qu'il la trouve un peu petite et nous tentons une vérification technologique.

 

puniverse


Après avoir confondu la Grande Ours et la constellation du Bouvier, nous repérons Cassiopée tans bien que mal mais pas de Mars à l'horizon.

Et, alors qu'il reste le nez plongé sur l'écran de son iPhone, voulant à tout prix prouver mon erreur, je décide d'abandonner pour ce soir ma recherche de Mars, me concentrant sur les étoiles filantes et me remémorant un par un les 32 vœux que je dois souhaiter pour l'année à venir.

Rencontrer en personne Paul McCartney, avoir un corps parfait sans perdre mon temps à faire du sport, et entre autre, que Chéri Chéri me demande en mariage cet hiver à St Barth, bague Mauboussin à l'appuis.

Des vœux somme toute d'une banalité déconcertante, si toutefois on s'appelle Paris Hilton.

C'est alors que Chéri Chéri sort le nez de son iPhone pour m'apprendre que mon étoile rouge s'appelle en fait Arcturus et n'a donc rien avoir avec Mars.

Je me penche vers lui pour vérifier cette information de mes propre yeux et c'est précisément ce moment là qu'une étoile lambda a choisi pour filer.

Le vœux revient donc à Chéri Chéri qui fait l'erreur de lancer à haute et intelligible voix :

« Je souhaite coucher avec Katsuni »

Sans attendre, je rentre dans la maison, ferme la terrasse et monte me coucher. Chéri Chéri, lui, dormira sur le transat. 

 

etoile


 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires