Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 17:30

 

thumbs_virginie2012.jpg

 

En plus d'être le premier jour de l'été et celui de la Fête de la Musique, nous sommes aujourd'hui le 21 juin 2012, date de la première journée internationale de la lenteur.

Inspirée par le Canada et importée en France par La Maison du Rire et de l'Humour, l'idée est simple et plutôt saine : prendre le temps durant 24h ... Faute de pouvoir se permettre d'en jouir plus longtemps.

Fatiguée de courir, je décide de m’impliquer personnellement dans la célébration de cette journée à laquelle j’adhère totalement.

Selon Tristan Bernard, dramaturge français auteur de bon mots, « la vraie paresse c'est de se lever à 6heures du matin pour avoir plus de temps à ne rien faire ».

A travers ce trait d’esprit, je me découvre donc une très grande prédisposition à exceller dans ce domaine. Me levant tous les matins à 03h30, je termine le travail aux alentours de 14 heures, ce qui me laisse potentiellement toute l’après-midi pour ne rien faire.

 

wikimedia_Panneau-dormir.png

 

Afin d’optimiser mon temps de paresse, je décide exceptionnellement de travailler très vite ce qui me permet d’être libre en fin de matinée.

Lentement, je me dirige vers le métro qui me passe sous le nez alors que je me laisse porter par l’escalator.

Je me traine jusqu’à l’appartement et je commence par me faire couler un bain dans lequel je me prélasse une bonne heure avant de m’allonger sur le lit pour une sieste de 2 heures.

Après cela, j’attendrais Chéri Chéri sur le balcon en méditant sur le plaisir de ne rien faire avec les Beatles en fond sonore.

Lorsqu’il rentre enfin, son stress envahit l’appartement jusqu’à ce qu’il se heurte violemment au bouclier de ma léthargie matérialisée en porte fenêtre, particulièrement propre j’en conviens.

Il tombe assomé.

Une chose est sure : Chéri Chéri ne fera rien ce soir !

 

GrifilEvanoui.gif

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires