Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 17:23

 

b5706d03.jpg

 

Hier, alors que Chéri Chéri s’harassait à gagner de quoi faire subsister notre foyer, je remarquais que ces derniers temps, il s’était quelque peu relâché sur les tâches ménagères qu’il exécute en temps normal avec une passion certaine.

Aussi étrange que cela puisse paraître, chez nous, c’est Chéri Chéri qui fait office de fée du logis.

N’ayant pas de travail actuellement, je décidai donc de consacrer mon après-midi à la propreté de notre intérieur afin de soulager mon Monsieur Propre à moi, déjà bien fatigué par sa rentrée.

 

images-copie-1

 

A son retour, il inspire à pleins poumons toutes les bonnes odeurs de Cif, de Javel ou autre St Marc fraîcheur des pins et il me lance sans cacher une certaine satisfaction : 

« C’est bien que tu t’y sois mise, c’est bon pour ta santé. Je voulais que tu t’en rendes compte par toi même. »

J’hurle au machisme démodé de sa déclaration et tandis que je m’apprête à le traiter de conservateur moyenâgeux, il me met sous le nez l’étude misogyne de la rentrée tout juste publiée sur le site top santé.com.

Il paraîtrait donc que 2h30 de ménage, de jardinage ou de marche à pieds, réduirait de 6% les risques de cancer du sein !

Hors de moi face au sexisme de l’angle de présentation de cette enquête, je décide de m’engager pour la parité dans les centres de recherche et j’annonce à Chéri Chéri que je n’aurais plus besoin de faire le ménage pour préserver mes seins : pour militer, j’irais marcher !

 

1762798124_small.jpg

 

Partager cet article
Repost0

commentaires