Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 17:30

 

etat.jpg

 

Depuis les Césars, Cheri Cheri a entrepris de visionner chacun des films récompensés afin de se faire son propre avis.

 M'entrainant avec lui dans son projet cinéphile, hier soir, nous avons vu "L'exercice de l'état". 

 En tant que blonde, je ne peux vous cacher que la politique n'est pas ma première passion mais très vite, je me laisse prendre par le rythme effréné des journée de ce ministre des transports d'illustration. 

 Entre le documentaire, la reconstitution et la fiction, ce film parvient presqu'à nous rendre indulgent faces à nos hommes d'états, même en pleine campagne présidentielle. 

 

etat2.jpg

 

 A la fin du film, je suis à 2 doigts de tweeter que nos dirigeants sont sous-payés et qu'avant toutes autres propositions, les différents candidats devraient commencer par s'engager à augmenter leurs salaires ! 

 Cheri Cheri qui se positionne systématiquement contre le pouvoir en place, peu importe le pouvoir d'ailleurs, regrette de m'avoir fait regarder ce film et même s'il admet être fatigué par le rythme de vie décrit par le réalisateurs et que, comme moi, il s'empresse de me réorienter politiquement et zappe frénétiquement jusqu'à ce qu'il trouve  le reportage societal le plus anxiogène du Paf devant lequel nous nous endormirons ... 

 J'aurais au moins compris pourquoi la plupart de nos dirigeants ont l'air vieux avant l'âge : la politiques ça use !

 

etat3.gif

Partager cet article
Repost0

commentaires

T
Attention, hein: une femme blonde, en politique, de nos jours, c'est connoté... (sourire). Bon, c'est vrai que c'est pas une vie la vie qu'ils mènent... mais quelque part, ils l'ont choisie (et de
nous faire l danse du ventre pour qu'on vote pour eux - pardon pour leur programme... Bref. Pour en revenir au film, il ne me semble pas qu'il soit trop question de choses bassement matérielles
(telles que notes de restaurant, frais de teinturier etc.). Il n'y a pas le temps! La vérité est ailleurs, dans cette "fiction réaliste".
(s) ta d loi du cine, "squatter" chez dasola
Répondre