Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 17:59

 

cave

 

 

Ce matin, afin de profiter au maximum de nos derniers jours de vie sans nuage, Chéri Chéri et moi avons décidé d'un commun accord d'être matinaux. Nous émergeons donc à 10h, lézardons 2h30 au bord de la piscine et après un déjeuner arrosé au rosé, nous partons faire le tour des domaines viticoles de la région.

Prévoyants, nous demandons à maman d'être notre guide et pour cause : cracher le vin que l'on déguste est contraire à notre charte des bienséances.

Nous voilà donc embarqués à bord du 4X4 en quête du meilleur rosé du Var.

Premier arrêt : Château Roubine.

Après un tour rapide de la propriété qui nous permet de découvrir que ce domaine, connu depuis le début du XVème siècle, est l'un des plus anciens vignobles de France, nous passons aux choses sérieuses et goûtons la cuvée classique de ce Cru Classé depuis 1953.

Le vin est clair et fruité, typiquement provençal, exactement comme je l'aime.

Nous emportons un carton et repartons vers la suite de notre périple.

Quelques domaines plus tard, nous pointons notre nez au château Les Crostes, vignoble plus jeune puisque créé en 1986, mais dont la production n'a rien à envier à celle de ses aînés.

Là, je tombe amoureuse de la cuvée 2009 aux accents de pamplemousse et à la robe pétale de rose. J'insiste pour que Chéri Chéri n'en prenne pas qu'une seule bouteille et, carton sous le bras, nous voilà repartis.

Château L'Arnaude, Château la Martinette, Château Saint Martin … Les domaines se suivent, notre nez faiblit et le coffre se remplit.

 

tonneau.JPG

 

Conscients que nous serions incapable de rouler jusqu'au vignoble suivant sans visiter un fossé, nous remercions notre guide d'avoir fait le choix de conduire pour nous laisser celui de boire.

Nous conclurons cette ballade œnologique avec une des perles des rosés de la régions : le Château de Selles.

Demeure des Comtes de Provence au XVIIIème siècle, c'est Marcel Ott qui en fit l'acquisition en 1912 avec la volonté de créer un grand domaine viticole.

C'était le début de la grande aventure des Domaines d'Ott.

Nos sens se réveillent, nos papilles s'émerveillent, la dégustation est sans appel et je me dis que si le vin est en effet la boisson des Dieux, ils ne doivent pas boire que du rouge.

Pas de doute, cet homme avait du nez.

 

 

domaines d'ott

Partager cet article
Repost0

commentaires