Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 18:49

 

bonbon1-copie-2.jpg

 

Hier soir je m'accorde un dernier tour de solde avant de rentrer à la maison. 

D'un pas décidé je me rends donc à uniqlo dans le but de m'offrir un cachemire gris clair à 49 euros et des poussières.  

 Je fais le tour du présentoir et, tandis que ma main droite est sur le point d'attrapper le dernier model en taille S, une radasse sortie de nulle part me le chipe sous le nez. 

 Sur un ton clairement agressif, je tente de lui faire comprendre que, comme lorsque l'on attend une place en voiture, j'avais mis mol clignotant virtuel pour cette article. 

 Elle n'a visiblement pas l'intention de me rendre ce pull que je considérais déjà être le mien il y a encore quelques secondes. 

 L'insulte donc la criminelle et m'en vais dans un état de colère certaine. 

 Sur le chemin, j'appelle Cheri Cheri pour lui faire part du désappointement dans lequel je me trouve. Au téléphone, il ne semble pas comprendre la gravité de la situation mais mon irritation est telle que j'en oublie que Cheri Cheri est un homme et que ce type de problème le dépasse totalement. 

 Peu m'importe, pour l'heure, je raccroche. 

 

bonbon2.gif

 

 Lorsque j'arrive enfin, très légèrement calmée par le froid, Cheri Cheri me tend à bout de bras un énorme mélange de bonbons me conseillant de me servir abondemment avant de plus l'approcher. 

Il n'en fallait pas plus pour relancer ma colère et tout en plongeant ma main franchement dans le paquet je rehausse le ton : 

"Tu veux que je compense par le sucre, que je devienne obèse et que tu me quittes ?"
Las de mon humeur, Cheri Cheri me répond calmement qu'il souhaite juste que je sois aimable pour justement ne pas avoir à me quitter. 

En effet, il a été démontré que les personnes qui mangeait beaucoup de sucrerie aurait une plus forte dimension d'agréabilité dans leurs traits de caractère que les autres. 

Ainsi, après que j'ai violemment raccroché au nez de Cheri Cheri, il est  parti au pas de course m'acheter une dose de bonbons proportionnelle à ma colère dans le but de sauver notre couple et surtout sa soirée. 

Il rajoute toutefois qu'il serait bon qu'après ma dégustation anti-agressivité je m'adonne à un peu d'exercices pour que ma ligne ne pâtisse pas de mes colères ... 

Encore une histoire qui se réglera sur l'oreiller !

 

bonbon3.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires