Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 juin 2012 4 14 /06 /juin /2012 19:57

 

50412_178893443497_3589490_n.jpg

 

Hier soir, pendant le dîner, Chéri Chéri m'annonce qu'il sera bientôt prêt à abandonner son moteur classique pour passer à l’électrique. Bref il veut rouler au vert.  

L'ayant entendu plus d'une fois démontrer les nombreux inconvénients qu'il trouve aux voitures électriques, notamment leur manque d'autonomie et de lieu de recharge, je me demande ce qui a bien pu le convaincre à abandonner son diesel cancérigène. 

Je m'attends à ce qu'il me parle d'une découverte encore plus alarmante que toutes celles dont on nous a déjà fait part au sujet de l'environnement quand il se met à me raconter que chez Opel et chez BMW, les ingénieurs étaient en train de mettre au point des bruits de moteurs synthétiques afin d'injecter un peu de testostérone dans les voitures non-polluantes.

 

Illustrations-Sonores-24-Heures-Du-Mans-Sounds-Tour-De-Chau.jpg

 

Retransmis dans l'habitacle par les enceintes du véhicule, on pourrait alors télécharger le son du moteur de son choix et à terme pourquoi pas, rouler en Logan en ayant l'impression auditive d'être à bord d'une Audi R8.

Je découvre alors la vraie raison qui rendait inimaginable à Chéri Chéri l'achat d'une voiture électrique : le bruit du moteur. 

Pour le mâle qui partage ma vie, le désavantage aussi crucial qu'inavouable de ce type d'automobile est son silence !

Moi qui pensait que Chéri Chéri était un homme moderne capable de conduire une petite cylindrée sans sentir sa virilité diminuée, j'en conclus que ce genre de caractéristique typiquement masculine doivent être définitivement inscrite dans le code génétique de l'homme au même titre que le foot, la bière et le chromosome Y ! 

 

xy_jumper.jpg

 

 


 

Partager cet article
Repost0

commentaires