Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 18:46

 

c1525de4.jpg

 

Hier soir, avant que Chéri Chéri ne rentre, je lui envoie un message afin de lui signifier que je ne serais pas contre le fait qu'il achète une bouteille de vin sur le chemin du retour car à 3 jours des vacances, et accessoirement parlant, du chômage, un apéro sur le balcon serait idéal pour me déstresser.

Pourtant, lorsqu'il rentre à 18 heures, nul grand cru entre ses mains, mais un pack de 6 bouteilles d'1 litre 5 de Cristaline.

Etonnée, je commence par lui demander si il a bien reçu mon SMS.

Il répond par l'affirmative.

Je suis dubitative.

Chéri Chéri n'est d'habitude jamais contre un petit verre pour se détendre en rentrant du boulot et je reconnais être quelque peu déconcertée par son attitude.

Il sort alors 2 verres à pied et des chips qu'il installe sur le balcon avant de m'appeler à venir le rejoindre pour un apéro visiblement à l'eau !

 

00786772-t0.jpg

 

Je m'exécute en affichant une moue de déception à la limite de la bouderie et je m'assieds à ses côtés.

Là il lève son verre et, tout en trinquant, il me suggère de penser très fort qu'il s'agit du cru d'un grand château, affirmant que si j'arrive à m'en persuader, mon verre d'eau de source produira chez moi les mêmes effet qu'un ballon de rouge.

D'après Chéri Chéri, les chercheurs appelleraient ça la "réponse attendue". En d'autres termes, la réaction que l'on prévoit d'avoir dans une situation donnée influencerait notre manière réelle de réagir.

Un peu comme un placebo, si le vin nous détend, il suffit d'y penser pour déjà commencer à se relaxer.

Quand je pense que Jésus changeait l'eau en vin ... En 2012, Chéri Chéri n'a même plus besoin de faire cet effort, il boit par télépathie !

 

think.jpg

 

Partager cet article
Repost0

commentaires