Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 17:43

 

polisse.jpg

 

Samedi soir, entre César et Oscar, nous avons décidé de passer notre samedi soir au cinema. 

 Même s'il n'a recu que 2 compressions vendredi, nous choisissons "Polisse", que nous avions raté lors de sa première sortie à la rentrée dernière. 

 Nous ne connaissons pas bien l'univers de Maïwenn, la scénariste et réalisatrice du film, mais l'idée de voir Joey Starr jouer le rôle d'un flic nous excite dejà plus que d'aller voir Omar Sy amuser la galerie dans Intouchable, chose qu'il fait très bien, mais qu'il fait tout le temps. 

 Filmé à la manière d'un documentaire  Maïwenn nous plonge en immersion totale dans une brigade des mineurs de la capitale.

 Mais au lieu de se borner aux strictes journées de travail, elle suit aussi les flics dans leurs moments de détente et leur intimité familiale. 

 

polisse2-copie-1.jpg

 

 Loin de tout cliché, Maïwenn fait un portrait de la police sans fioriture ni parti pris et redonne une certaine humanité à une profession qui n'est pas toujours vu du meilleur œil.

 Finalement, un flic c'est un mec comme tout le monde, sauf que parfois, il est peut-être un peu plus difficile de laisser le boulot au bureau quand on rentre à la maison. 

La prestation de Joey Starr est surprenante. 

Certes, même dans un commissariat il est loin d'avoir le rôle d'un enfant de coeur, mais il arrive à être crédible du bon côté des barreaux. 

Une performance qui, entre nous soit dit, méritait d'être soulignée.

Lorsque nous sortons de la salle nous passons par le Virgin Megastore des Champs Elysées,

Dimanche, nous regarderons "Pardonnez-moi" le premier film de Maïwenn sortie en 2006.

Nous sommes conquis : 

Merssi !

 

polisse3.png

Partager cet article
Repost0

commentaires