Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 17:30

 

images-copie-3.jpeg

 

Hier soir, lorsque Cheri Cheri rentre, il me prend en flagrant délit de photographiage de mon décolleté.

Dans sa tête, tout va très vite et 2 possibilités sont rapidement privilégiées sur les 457 hypothèses qui viennent de traverser son esprit dans les 20 secondes écoulées depuis son arrivée.

Tout d'abord, persuadé que je lui préparait un texto coquin, il s'en veut d'être rentré si tôt. Mais, avant qu'il ne tourne les talons pour revenir l'air de rien 5 minutes plus tard, il envisage que la photo en question ne lui soit peut-être pas destinée.

Immédiatement cette deuxième idée prend d'assaut ses pensées et engendre un interrogatoire à la limite de l'absurde.

Afin de couper court à sa folie pour l'instant douce, je ne le laisse pas plus longtemps à la merci de l'inconnu et je lui annonce de but en blanc que la seule et unique destination qu'aura cette photo est le web.

A cet instant, les globes oculaires de Cheri Cheri manquent de sortir de leurs orbites, de grosses gouttes de sueur perlent sur son front, ses mains se mettent à trembler.

Sans conteste, il panique !

J'ai beau tenter d'en placer une pour le calmer, son débit déstructuré m'en empêche.

Sans laisser une seule place au doute, Cheri Cheri a conclu que j'étais sur le point de tenter une carrière de pornstar.

 

logo_pornstar_2-copie-1.jpg

 

Plus jaloux qu'un poux, l'idée même que d'autre puisse profiter de mes formes, ne serait-ce qu'en photo, lui est insupportable.

J'attends 10 bonnes minutes qu'il ait épuisé  l'intégralité du champs lexical de la jalousie et je profite d'une pause respiration pour l'ouvrir enfin.

A une vitesse de 10 syllabes/seconde je lui explique donc que je ne compte pas me lancer dans le X, mais sensibiliser la toile au dépistage du cancer du sein. 

J'ai donc decidé, comme nombre de femmes, de poster une photo de mon décolleté sur le site boobstagram.fr qui a pour sous-titre : "Montrer ses seins sur le web c'est bien, les montrer à son médecin c'est mieux."

Calmé, et surtout rassuré, Cheri Cheri jette un œil sur le site, remarque que les décolletés n'ont pas de têtes et que les poitrines restent ainsi anonyme.

Touché par l'argument "bonne cause", il accepte donc que je soumette à mon tour mes seins au site en question.

C'est désormais chose faite : saurez-vous les retrouver ? 

 

boobstagram.jpg

 

Partager cet article
Repost0

commentaires