Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 17:30

 

campagne1.jpg

 

Hier soir, prise de l’envie de partager un véritable apéro aux vertus romantico-décompressantes avec Chéri Chéri, je suis en pleine préparation de divers canapés et d’un cocktail maison lorsqu’il fait son entrée.

Certes j’aurais préféré avoir terminé pour son arrivée, je m’attends tout de même à me sentir encourager par son enthousiasme.

Pourtant, contre toute attente, Chéri Chéri semble soucieux.

Et m’annonce sur un ton grave qu’il est justement urgent que nous ayons une discussion sur notre mode de vie.

Un peu inquiète, je remplis nos verres que j’apporte sur la table basse à coté des amuse-gueule maison.

Toujours aussi sérieux, Chéri Chéri porte un toast, boit une gorgée du breuvage préparé avec amour par mes soins, semble le savourer consciencieusement et m’annonce que jusqu’à l’élection de notre nouveau président et l’apaisement des esprits, il va nous falloir réduire significativement la fréquence de nos ébats et abolir radicalement la consommation de tout alcool quelqu’il soit.

Je suis étonnée par cette décision qui ne ressemble en rien à Chéri Chéri et je me pose à moi-même la question d’une possible conversion religieuse qui expliquerait cette volonté radicale de changement de mode de vie.

Mais avant même que cette idée ne commence à cheminer dans mon esprit de blonde, il précise qu’il est hors de question que nos esprits, désaltérés se laissent aller à adhérer à des idées de droites, pires encore, il ne supporterait pas l’idée d’être pris pour un électeur du FN par nos voisins aux oreilles indiscrètes.   

 

campagne2.jpg

 

Les informations se mélangent en traversant mes neurones et s’en est trop pour mon cerveau de blonde qui a besoin urgemment d’explications concrète.

Premièrement, il se trouve que le magazine Personality and Social Psychology Bulletin vient de publier une étude qui montre que l’alcool nous rendrait plus enclin à nous rapprocher d’une idéologie conservatrice. Nous devons donc cessez de boire d’ici le 5 mai afin de voter en pleine possession de nos moyens de réflexions.

Deuxièmement, Hot vidéo a de son côté rendu public les résultats d’une autre étude mettant en relation nos habitudes sexuelles et nos penchant politique.

En la lisant, il a découvert que la fréquence de nos ébats était considérée comme typique des électeurs de Marine Le Pen.

Chéri Chéri rajoutant que pour ma part, on pouvait aussi se demander si je n’avais pas un penchant pour l’extrême gauche aux vues de certains honneurs auxquels il a régulièrement droit et qu’il avoue apprécier tout particulièrement.

Bref, notre sexualité peut nous faire passer pour ce que nous ne sommes pas et en tant qu’anti-extrême Chéri Chéri préfère calmer notre libido le temps que les esprits en campagne s’apaisent.

N’ayant aucune envie de synchroniser ma vie sexuelle à la vie politique du pays, je demande d’abord à Chéri Chéri de mettre de l’ordre dans son caleçon : porter à droite quand on vote à gauche, excusez-moi mais c’est de mauvais goût !

 

campagne3.jpg

 

Partager cet article
Repost0

commentaires