Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 17:29

 

2012-05-11_153530.jpg

 

Hier, en fin d’après-midi, je profite du balcon pour m’imprégner des rayons dont le soleil nous gratifie enfin quand Chéri Chéri rentre à la maison vêtu, du chèche aux bratiman, comme un touareg parti à la recherche d’une Oasis au beau milieu du désert.

Je ne peux m’empêcher de rire en lui demandant si un bal costumé avait été organisé cet après-midi à son travail.

Levant les yeux au ciel, il me traite d’irresponsable et me conseille fermement de rentrer ou de me couvrir.

Ne trouvant rien d’indécent ni dans le débardeur, ni dans les jeans ¾ que je porte, je lui demande poliment de m’épargner le numéro du mari opprimant.

Je ne suis de toute façon pas disposé à jouer les femmes oppressées et je décide de rester en encore un peu sur le bacon afin de produire suffisamment de sérotonine pour avoir la pêche et le moral jusqu’à la fin de la semaine.   

Chéri Chéri n’en a pas décider ainsi et il se poste devant moi faisant ainsi barrière à l’astre du jour.

Je lui demande donc de se pousser afin de me laisser me ressourcer en paix quand il me répond qu’au contraire je m’use.

 

le-soleil-ami-ou-ennemi-sylvia-vaisman-rica-etienne-9782203.gif

 

Chéri Chéri décide alors d’être clair.

Selon lui, en cette 14ème journée nationale de prévention et de dépistage du cancer de la peau, je ferais mieux de me rendre fissa dans un des 300 centres répertoriés sur le site dermatos.fr et qui proposent aujourd’hui, des dépistages exceptionnellement gratuits au lieu de risquer ma peau au soleil.

Sur le fond il n’a pas tout à fait tord.

Mais quand il commence à m’énumérer toute une liste de chiffres allant de 1620, nombre de patients qui décèdent d’un mélanome chaque année à 10 000, nombre de mélanomes nouveaux détectés chaque année, je l’arrête arguant que moi aussi je sais que les cancers de la peau ont triplé en 20 ans, bref, les chiffres je les connais.

Il ouvre alors de grands yeux ronds et conclue atterré :

« Face au soleil, tu es donc comme une majeur partie de français : consciemment irresponsable ! »

 

images-copie-8.jpeg

 

Partager cet article
Repost0

commentaires