Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 17:30

 

images-copie-12.jpeg

 

Samedi, vers 20 heures, alors qu'Izia se déchaîne sur la scène centrale du festival, Cheri Cheri et moi profitons des derniers rayons que le soleil offrira aux Solidays 2012 avant d'affronter le programme de dimanche qui s'annonce déjà boueux.

Comme à chaque fois, la fille de Jacques Higelin, prend comme à chaque fois un plaisir bestial et non dissimulé à rugir jusqu'au dernier larsen.

La scène se vide et, profitant d'un battement d'une heure avant le prochain concert, les organisateurs ont la bonne idée de diffuser en direct le match France-Espagne en direct de l'Euro 2012 sur l'écran géant devant lequel la foule ne tarde pas à se rassembler.

Nous décidons donc d'aller vite chercher de quoi nous alimenter et de revenir dîner devant le foot avant de découvrir Triggerfinger, un groupe de rock belge dont un ami nous vente les mérites depuis le début des festivités.

Nous partons donc en quête d'un repas et, alors que j'hésite entre le stand, africain, libanais ou thaïlandais, Chéri Chéri vote pour un Grec, idéal selon lui à déguster devant un match de foot.

Tout en me résignant à le suivre pour ne pas perdre de temps, je lui reproche son manque de curiosité et son addiction à la malbouffe quand il rajoute :

"Angela Merkel en mange bien 1 tous les dimanches et ça ne l'empêche pas d'être Chancelière !"

 

doener_angela_merkel.png

 

Son image me vient en tête l'espace d'une fraction de seconde et je fais demi-tour : pour moi ce sera définitivement thaïlandais.

Après cet épisode alimentaire, nous revenons donc nous asseoir devant l'écran pour découvrir que nous avons déjà encaissé 1 but en début de deuxième quart d'heure.

Chéri Chéri est soulagé de ne pas avoir vu cette action qui lui aurait certainement coupé l'appétit.

Délaissant un moment la musique, nous espérons encore que nos bleus remontent au score quand, 1/4 d'heure avant la fin du match, les artistes décident de reprendre leurs droits sur les Solidays et les supporters sont priés de se rendre à la scène Dôme, à l'autre bout de l'hippodrome de Longchamp, afin de laisser leur place aux fans du groupe Zebda.

Sans prévenir, Chéri Chéri m'attrape la main et détale comme un lapin, m'entraînant dans sa course effrénée au travers du Festival.

Nous arrivons en nage sous le chapiteau juste à temps pour apprécier un deuxième but de l'Espagne dans nos cages pendant les arrêts de jeux.

Bref, nous avons mouillé le maillot pour une équipe de France qui de son côté, s'est faite éliminer à sec !

 

765167_59731862219.jpeg

 

Partager cet article
Repost0

commentaires