Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 19:10

 

halloween1.jpg

 

Lundi soir, après avoir paré mes ongles d'orange et de noir, je me suis attelée à la préparation d’une tartiflette au potiron tandis que Chéri Chéri a de son côté concentré son énergie à la confection d’une lanterne monstre en citrouille.

Pour fêter Halloween, nous avons convié quelques amis à découvrir avec nous les 3 premiers épisodes de la saison 2 de The Walking Dead. Diffusée depuis presqu’un mois déjà aux Etats-Unis, nous n’avions plus la patience d’attendre le 20 novembre pour découvrir cette nouvelle saison sur Orange Ciné Choc et nous avons donc tout fait pour la dégoter en avant première sur Internet.

20h30, nos invités fans de zombies sont tous présent, et ma Margarita teinte en verte grâce à quelques gouttes de curaçao est rapidement élue meilleure bave de crapaud de l’année 2010.

21h00, Chéri Chéri coupe la sonnette afin que nous cessions d’être importunés par les 5 monstres de la famille du 1er qui réclament des bonbons à tout l’immeuble depuis plus d’une demi-heure, je sors la tartiflette du four et nous passons à table.

Sur l’écran, la saison 2 de The Walking Dead commence. Pour une fois, nous dînons sans dire un mot.

 

halloween2.jpg

 

Sachant que les scénaristes de la première saison s’étaient désengagés de la série, nous attendons au tournant ce second volet en espérant qu’il nous fasse autant frissonner.

Après un premier épisode d’1 heure et demi que nous enchainons au second sans prendre le temps de passer au dessert faute d’un trop grand suspense, nous décidons à contre cœur de marquer une pause avant de regarder le troisième.

Pause pipi pour tout le monde, débarrassage express et présentation des muffins à la citrouille : 7 min 30 plus tard, nous sommes prêts pour l’épisode 3.

Après 3 heures d’immersion dans un monde envahi de zombies tous plus ragoutants les uns que les autres, c’est avec plaisir que nous réalisons avoir été réellement angoissé face à un scénario toujours plus stressant qui continue à prendre un malin plaisir à nous garder en haleine à la fin de chaque épisode. Haleine qui se transforme alors en frustration extrême de devoir attendre une semaine avant de connaître la suite, l’obsession The Walking Dead est de retour !

Pas de doute, nous sommes mordus !

 

halloween3.jpg

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

K

beurk ! ca ne me tente pas du tout !
bonne journée !


Répondre