Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 17:47

 

adultere.jpg

 

Samedi dernier, Cheri Cheri et moi nous apprêtons à passer la soirée séparément. 

Tandis que je me pomponne dans la salle de bain, il essaye exactement 17 tenues différentes me demandant à chaque fois de quoi il à l'air.

N'ayant jamais vu Chéri Chéri se soucier tant de son apparence je commence à m'inquiéter sur ses ambitions nocturnes. 

Non que je sois jalouse, je n'en reste pas moins une femme et tout comportement suspect mérite son interrogatoire. 

J'entame donc une série de questions questions discrètes dont les réponses ne confirment pas mon appréhension, toutefois, pour le dissuader définitivement de toute tentative d'infidelité, je lui fais part d'une étude réalisée par l'association des cardiologues américains. 

 

adultère2

 

Si le sexe est bon pour la santé et notamment et réduit le risque d'accident cardio-vasculaire, les relations extra-conjugales, elles, l'augmentent! 

En effet, alors que faire l'amour avec son conjoint équivaut à monter 2 étages à pieds, le faire avec sa maitresse reviendrait à monter 3 étages. 

Résultat, 1,7% des morts subites seraient dues au sexe et concerneraient les hommes 9 fois sur 10. 

Petite précision, dans 75% des cas, il s'agissait d'une liaison adultère. 

Cheri Cheri est refroidit. Je suis rassurée.

Même la nature a une justice ! 

 

adultère3

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 19:52

 

shopping1.jpg

 

Hier soir, je retrouve mon amie styliste pour un énième tour de solde auquel je ne peux résister malgré la dispute économique survenue la veille à cause des 500 euros dépensés chez Aubade.

 J'avoue ne pas être très fière de moi sur le chemin de la maison et je prépare donc ma défense calculant ce que j'aurais dépensé si mes nouvelles acquisitions vestimentaires n'avaient pas été soldées. 

 Comme je l'avais prévu, Cheri Cheri réagis mal à mon chargement. 
Je n'attends pas qu'il finisse de déblatérer ses reproches et lui coupe la parole : 

 "J'ai tout de même fait plus de 150 euros d'économie !"

 

shopping2.jpg

 

Cet argument est immédiatement mis à mal par Cheri Cheri : 

"En claquant 300 euros ?"

Je suis forcée de le contrer et j'use pour cela d'une étude réalisé par des chercheurs du Minnesota. 

Il ont en effet confirmer que moins il y avait de femmes, moins les hommes économisaient et surtout, plus ils dépensaient pour se donner de l'importance et finalement parvenir à nous séduire. 

Une fois encore, Cheri Cheri tente d'annuler mon argument en soulignant que cela n'enlevait rien au fait que nous soyons particulièrement dépensière dans tous les cas. 

Je ne m'avoue pas vaincue et après lui avoir dit que de toutes façons, si nous  ne dilapidions pas les richesses, ils s'en chargeaient, je l'informe de la diminution de la population féminine dans le monde et rajoute une dernière salve que le fera enfin d'avouer vaincue :

"A propos, l'étude montre aussi que plus les femmes se sentent en minorité, plus elles sont exigeantes et plus elles aspirent à de beaux cadeaux. 
C'est la loi du marché mon pote !" 

 

shopping3.jpg

 

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 16:29

 

lingerie1

 

Hier soir, je ne peux me résoudre à rentrer sans répondre à l'appel des soldes de la boutique Aubade devant laquelle je passe 2 fois par jour. 

 2 heures après mon arrivée habituelle, je passe la porte de l'appartement avec pas moins de 5 nouveaux ensembles sous le bras. 

 Alors que je tente de faire passer le sac du délit de l'entrée à la commode de la chambre le plus discrètement du monde, Cheri Cheri s'interpose et demande tout excité un droit de regard. 

 Consciente de la somme dépensée et surtout du fait qu'il est parfaitement renseigné sur les prix de la lingerie fine, je me montre retissante feignant une volonté quelconque de le surprendre. Mais face à son insistance, je ne peux refuser bien longtemps et cède à contre cœur en espérant que l'excitation lui fera oublier de s'intéresser à l'aspect financier de l'objet convoité.

 A l'instant même où il ouvre le sac, Cheri Cheri comprend qu'il n'y a pas 1 seul ensemble.

Petit à petit, il sort satin, rubans et dentelle mais plus il vide le paquet, plus je vois son visage pâlir. L'angoisse du découvert prend le pas sur le désir et Cheri Cheri stupéfait me fait remarqué que je viens d'acheter 5 ensembles de lingerie ce qui représente en réalité le nombre moyen de parures que possèdent les françaises dans leurs tiroirs.

 

lingerie2.jpg

 

 Afin de me rattraper, je lui explique que pour tout cela, je n'ai payé qu'environ 500 euros au lieu d'au moins 700 ! 

 Cheri Cheri manque de faire une syncope et hurle que je viens de dépensé d'un coup plus de 5 fois le budget lingerie moyen d'une française alors que notre budget dentelle est déjà le plus élevé d'Europe ! 

Je suis confuse et je rougis mais alors que je pensais la vague de colère passée, Cheri Cheri attrape le contenu du sac me le secoue devant les yeux et m'interroge :

"Et en plus, qu'est-ce que c'est que ça ???"

Bêtement je lui réponds qu'il s'agit de soutiens-gorge, de tanga et de shorty. 

Il me demande alors où sont les strings et je ne peux m'empêcher d'esquisser un sourire en lui apprenant que la célèbre ficelle était devenu has been. 

N'ayant aucune envie de rire, Cheri Cheri ne répondra qu'une seule phrase : 

"Saches que si c'est le cas, 54% des hommes sont ringards !"

 

lingerie3.jpg

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 18:45

 

pistache1.jpg

 

Hier soir, sur le chemin de la maison, je jette un oeil à la profondeur de mes cernes dans la vitre du métro à côté de laquelle je suis assise avant de me plonger dépitée dans l'actu-buzz du moment sur mon iPhone. 

 J'y découvre pelle mêle que la Reine d'Angleterre se verra peut-être offrir un yatch à 72 millions d'euros pour son anniversaire  Juin, que les Simpsons ont intégré Steve Jobs dans un épisode  en hommage à monsieur Apple et que l'addiction au web serait aussi dangereuse pour le cerveau que la cocaïne et que les pistaches pourrait rendre les hommes meilleurs au lit. 

 Cette dernière nouvelle m'interpelle. 

 Non que je n'ai à me plaindre des performances de Cheri Cheri mais considérant qu'il vaut mieux prévenir que guérir, je décide de faire un détour par la supérette du quartier avant de rentrer afin de nous approvisionner en fruit sec et je passe donc la porte de la maison avec 1kg5 de pistaches sous le bras !

 Lorsqu'il découvre la nature de mon chargement, Cheri Cheri lève les yeux au ciel et me rappelle qu'il n'aime pas ça. 

 

pistache2.jpg

 

 Je lui explique que là n'est pas le problème et que pour sa santé, il ferait bien d'en manger 100 grammes par jour s'il ne veut pas risquer que je prenne un jeune amant d'ici 20 ans !

 Cheri Cheri demande où est le rapport chose à quoi je lui lis la conclusion de la récente étude d'in groupe de médecins turcs : les pistaches amélioreraient l'afflux sanguin dans le pénis et réduiraient significativement les troubles de l'érection. 

Que n'avais-je pas dit !

En une phrase le visage passe de la curiosité à la colère. 

Note pour plus tard : ne jamais remettre en cause ma capacité érectile d'un Cheri Cheri. 

Pris d'une folie certaine, il m'attrape virilement par la taille, me reverse su le canapé et m'embrasse longuement ... 

La suite est censurée mais une chose est certaine : les pistaches, c'est beaucoup trop tôt pour Cheri Cheri ! 

 

pistache3.jpg

Partager cet article
Repost0
3 janvier 2012 2 03 /01 /janvier /2012 18:17

 

intelligence-1.jpg

 

Hier soir, je m'empresse de rentrer à la maison afin d'avoir le temps de préparer le repas, de trouver une tenue ultra branchée mais qui n'a l'air de rien et de ravaler mon visage au maquillage. 

Tous les ans, le lundi suivant le nouvel an, j'ai l'habitude de recevoir une amie d'enfance devenue mannequin et dont l'emploi du temps n'a rien à envier à celui de notre président. 

Généralement légèrement vêtue mais jamais vulgaire elle fait tourner la tête de tous les hommes et Chéri Chéri n'est pas le dernier à baver face à cet idéal  inaccessible. 

Il est donc essentiel, qu'outre un repas succulent et calorique qui la culpabilisera pour le mois à venir, je sois de mon côté le moins moche possible et je commence donc par m'atteler à cette tache. 

Lorsque Chéri Chéri rentre il me trouve dans la cuisine apprêtée au mieux et se souvenant alors que ce soir nous recevons, il se met à paniquer me demandant s'il doit se changer, quelle chemise il doit choisir et si ses cheveux sont bien. 

Sans évoquer ma préparation antérieure, je me moque allègrement de lui et lui conseille de commencer par mettre le couvert. 

 

intelligence-2.jpg

 

Un peu vexé par mes sarcasmes, Cheri Cheri conçoit tout de même qu'il n'est pas censé draguer mon amie et il s'exécute avec toutefois de légères difficultés.  

On sonne à la porte, je m'empresse de remettre les couteaux à droite et les fourchettes à gauche et je m'empresse d'aller ouvrir. 

Toujours canon, elle rentre dans notre appartement qu'elle traverse avec légerté et elle s'assied délicatement sur le canapé. 

Durant tout le repas, j'ai l'impression d'être en couple avec un abruti. Son regard comme hypnotisé lui donne des allures de débile profond et son incapacité à tenir un discours censé confirme cette impression. 

Lorsque vient l'heure de régler mes comptes et de comprendre à quoi était due cette attitude d'ignare dont il nous a fait profité, il plaide non-coupable prétextant que des chercheurs néerlandais avaient prouvé que nous, les femmes rendions les hommes stupides ! 

Mais tandis que les scientifiques expliquent ce phénomène par le fait que, lors d'une conversation avec une personne de la gente féminine, le sexe fort est concentré sur d'autres tâches parallèle qui l'épuise mentalement : l'évaluation de de son potentiel reproducteur et l'image du mâle qu'il souhaite offrir. Tout cela étant évidemment un phénomène naturel incontrôlable, l'homme s'innocente donc ici sans pudeur mais avec honnêteté par son instinct pervers. 

Toutefois, cette raison ne le satisfaisant pas, Chéri Chéri rajoute en goujat fini : 

"Enfin, à mon avis, c'est plutôt par galanterie : nous nous mettons à votre niveau !"

 

intelligence-3.jpg

Partager cet article
Repost0
23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 16:45

 

ipad-1.jpg

 

Hier soir alors que je me lavais de ma journée sous une douche salvatrice, je pensais à voix haute à ce que je pouvais bien offrir à Chéri Chéri pour Noël, problème encore non résolu à 2 jours de la date butoir. 

Ce matin je soupçonne celui qui partage ma vie et ma salle de bain d'avoir surpris ma conversation avec moi-même au sujet de son présent. 

Un peu partout dans l'appartement, je trouve des magazine de geeks ouverts à la page iPad. 

Message reçu, je passe donc ma matinée de travail sur Internet afin de trouver la boutique qui me vendra la tablette Apple au prix le plus intéressant.

Mais alors que je navigue de site discount en site discount, je tombe sur le lien d'un article qui m'interpelle : 

"Les hommes préfèrent leur iPad au sexe"

 

ipad-2.jpg

 

Leur matière grise étant concentrée dans leur testicules, jetais persuadée que rien ne pourrait jamais remplacer le sport de chambre dans la tête d'un homme. Pourtant, contre toute attente, un sondage Ipsos révèle que 39% des hommes placent les nouvelles technologies en tête de leurs principales sources de plaisir devant le sexe, la musique et le sport. 

Moi qui ai fait supprimé la télévision de notre chambre à coucher, me voilà sur le point de remettre en péril notre ménage. 

Hier je rentre chez nous chargé d'iPad et d'un costume de Mère Noël sexy cachés dans mon sac.

Je verrais bien ce que Chéri Chéri préfère ! 

 

ipad 3ter

 

La semaine prochaine, la Vie en Blonde prend des vacances ! Passez de bonnes fêtes de fin d'année et rendez-vous en 2012 ! 


Partager cet article
Repost0
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 17:32

 

menteurs-professionnels.jpg

 

Hier soir, en rentrant du travail, je remarque que ma manucure Beatles est en train de rendre l'âme et qu'il est urgent que je m'en inquiète si je ne veux pas ressembler à une fan de Marilyn Manson.

Après dîner, je décide donc de m'occuper de mes ongles tandis que Chéri Chéri s'affaire à accrocher notre nouvelle horloge Fab Four dans la cuisine.

Une fois sa tâche accomplie, il revient dans le salon fier comme un paon qui aurait réussi sa première roue.

Il déblatère un bon quart d'heure et réussi presque se faire passer pour un héros du bricolage alors que techniquement, il n'a fait que planter un clou dans un mur qui n'est même pas porteur.

Je suis sidérée mais connaissant l'importance de l'ego masculin, je flatte patiemment son exploit quand il m'annonce qu'au travail, il risque d'être bientôt promu !

Je suis certes heureuse pour lui, toutefois, compte tenu du fait que cela ne fait même pas 1 an qu'il a intégré cette entreprise, j'avoue mon étonnement.

Pensant que je remets en cause son travail, Chéri Chéri s'offusque et commence à me détailler ses différentes responsabilités.

 

menteurs-professionnels-2.jpg

 

Son discours pourrait en effet paraître impressionnant mais, évoluant dans le même milieu professionnel que lui, je ne suis pas dupe !

Son travail à beau être qualitatif, il travaille de 11h à 19h et trouve le temps d'intégrer 2 heures de pause Playstation à l'heure du goûter tandis que de mon côté, je suis au travail à peu près 12h par jour sans en faire tout un cinéma.

Pourtant c'est bien ce qui nous perd nous les femmes : nous sommes trop humbles et surtout nous ne l'ouvrons pas assez !

Une étude vient enfin de révéler une des raisons des difficultés que rencontrent les femmes pour évoluer professionnellement : nous ne mentons pas assez sur nos performances.

En effet, si tout le monde exagère au sujet de ses résultats, les hommes les surestiment  de 30% contre seulement 15% pour les femmes.

A leur décharge, tels de vrais mythomanes, ils croient profondément en leurs capacités pourtant bien augmentées par rapport à la réalité !

Grâce à ça, ces messieurs sont plus capables de convaincre leurs employeurs qu'ils sont les meilleurs et évoluent donc plus facilement.

Suite à cette discussion nous partons nous coucher et Chéri Chéri, qui a envie d'un câlin, me promet de m'emmener au 7eme ciel.

Décidément, il n'y a pas qu'au travail que les hommes se prennent pour des super-héros ! 

 

menteurs-professionnels-3.jpg

 

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 21:34

 

sexisme-1.jpg

 

Samedi soir, après voir passé 45 minutes dans la salle de bain pour boucler les pointes de mes cheveux, nous décidons de tester une nouvelle adresse de pizzeria sous les conseils d’une amie versaillaise.

Nous nous dirigeons donc vers le 78 par l’A13 que nous quittons à la première sortie et après un virage en épingle sur notre droite, nous nous retrouvons à la fameuse Scuderia.

Dès notre arrivée, à la vue des pizzas aussi géantes que fines qui défilent sous notre nez, nous ne regrettons pas le trajet et notre estomac nous fait savoir bruyamment qu’il est heureux.

Nous nous installons et, après nous avoir laissé le temps de plonger notre nez dans la carte, une serveuse que je juge plutôt provocante arrive pour prendre la commande.

Chéri Chéri bégaye devant la paire de seins avide de pourboire postée devant lui.

Jugeant l’insistance de son regard trop importante, je me permets, une fois cette dernière partie, de lui faire la remarquer son incorrection en le traitant de « sale obsédé ».

Il s’offusque prétextant que la moindre des politesses est bien de regarder la personne à qui l’on s’adresse.

Sur ce point je suis d’accord mais je souligne néanmoins que le regard en question doit se faire dans les yeux alors que le sien était directement dirigé vers la poitrine, bien trop imposante à mon goût, de la jeune femme.

 

sexisme-2.jpg

 

Alors que je rajoute que j’ai en plus du mal à comprendre son intérêt pour cette fille que je trouve somme toute assez commune et plutôt vulgaire, il souligne qu’au contraire elle est très attirante et assez sexy et que de mon côté, j’ai passé mon temps à mater son alliance avec envie.

Il me traite alors de femme vénale et tente de me rassurer en me faisant part d’une étude internationale menée dans le but de mesurer comment les hommes et les femmes se comportent face à la photo d’une fille provocante.

Chéri Chéri affirme que c’est désormais prouvé, les hommes ont beau être obsédés, les femmes de leur côté sont vénales !

Il ne me faut pas plus de 2 minutes pour contredire cette stupide étude.

Je n’ai rien à redire en ce qui concerne ces messieurs, si ce n'est que leur comportement nous pousse à la jalousie et que nous sommes obligées de trouver de quoi nous rassurer. C’est donc là que se justifie l’insistance du regard que l’on pose sur l’alliance de celle qui semble légère et qui pourrait s’imposer en tant que rivale.

Non ! Nous ne tentons pas d’estimer le nombre de carras de la bague en question, nos pensées sont ailleurs et nous nous concentrons sur l’alliance pour la seule et unique raison de ne garder qu’une chose à l’esprit : cette femme est prise et les possibles avances de nos Chéris Chéris resteront vaines !

Conclusion : les hommes sont obsédés et par leur faute, les femmes sont jalouses !

 

sexisme-3.jpg

 

Partager cet article
Repost0
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 22:31

 

erection-1-copie-1.jpg

 

Hier soir, après une discussion inquiétante avec une collègue, j’annule mon rendez-vous chez l’esthéticienne afin d’arriver à la maison avant Chéri Chéri.

N’ayant qu’un petit quart d’heure d’avance sur son habituel retour, je ne prends pas le temps d’ôter mon manteau et je file ouvrir son mac.

Là, je recherche le dossier « X » et je supprime la longue liste de films pornographiques qu’il contient.

Plutôt, ouverte, je n’avais jusque là jamais été gênée par cette déviance  masculine particulièrement répandue de nos jours grâce à Internet.

Je confierais même avoir déjà encouragé Chéri Chéri à se laisser aller sans complexe au visionnage de ce type de cinéma en mal d’auteurs, ayant remarqué qu’il le rendait plus créatif dans nos ébats ce qui pimentait significativement notre vie intime.

Une fois le dossier vidé, je m’empresse d’éteindre l’ordinateur mais, au moment même ou je me lève en le refermant, Chéri Chéri fait son entrée.

« Tu fais quoi ? »

Je sursaute. Réflexe maladroit qui trahit ma culpabilité.

Je bégaye gênée que je viens tout juste de rentrer.

Je me sens rougir ce qui ne manque pas de me faire rougir de plus belle.

CQFD.

Sur un ton inquisiteur que je lui pardonne, il reprécise sa question : 

« Non ! Dans mon mac, tu fais quoi ? »

Visiblement, il ne semble pas du tout avoir envie de rire, inutile donc de chercher à détourner son attention avec une quelconque blague que la pesanteur l’atmosphère ne me permettrait de toutes façons pas d’inventer, même avec la meilleure volonté du monde.

Les secondes durent des heures. Je ne sais pas comment lui expliquer mon geste de manière à ce qu’il ne m’en veuille pas. Je voudrais disparaître. J’ai honte.

Je n’ai pas le choix. Penaude, je me lance en baissant les yeux :

« Tout ce que j’ai fait, je l’ai fait pour nous et pour la sauvegarde de l’épanouissement de notre vie privée. »

Chéri Chéri ne comprend pas, je suis obligée de préciser :

« J’ai supprimé tous tes pornos. »

 

erection-2.jpg

 

Alors que j’avais prévu d’enchainer en lui expliquant qu’une étude récente avait démontré qu’un visionnage fréquent de ce type de film était loin d’améliorer les performances sexuelles des serials mateurs et qu’au contraire cette addiction serait la cause des troubles de l’érection qui touchent de plus en plus de jeunes, la réaction improbable et démesurée de Chéri Chéri me laisse sans voix.

Il s’effondre littéralement sur le parquet et semble profondément choqué par la disparition subite de 10 ans de recherches approfondies qui l’avaient mené à se créer une véritable collection à laquelle il tenait plus que je ne le pensais.

Face à la tournure ridiculement exagérée que prennent les choses, je me rends compte que je ne peux continuer de tolérer cette habitude malsaine de Chéri Chéri et qu’il faut que je profite de cette stupide faiblesse pour reprendre le dessus.

« Désormais, j’aurais à ma charge le visionnage des films X et j’insufflerais la créativité dans nos ébats ! »

Afin d’être certaine qu’il ait bien intégré cette nouvelle répartition des tâches, je conclue avec une célèbre citation de Steve Jobs, Roi des geeks devenu Dieu de Chéri Chéri depuis le 5 octobre dernier :

« This is a Révolution ! »

 

erection-3.jpg

 

Partager cet article
Repost0
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 19:52

 

LVB1.jpg

 

Hier soir, je rentre à la maison troublée et la tête remplie de questions à propos des réelles motivations qu’avait Chéri Chéri à être avec moi.

En effet, ayant fini mon livre entre Place d’Italie et Corvisart sur la ligne 6, je décidais de faire un tour des insolites de Yahoo Actualité. Au niveau de la station Pasteur, je découvre un article intitulé : « Les hommes préfèrent les blondes … ou pas ».

J’ai le temps de le lire 3 fois avant d’arriver à la Motte-Picquet Grenelle où je dois rattraper la ligne 10.

Durant toute la correspondance et le reste de mon trajet, le doute m’envahit.

Le professeur Viren Swami, de l'Université de Westminster à Londres s’est lancé dans une longue étude pour déterminer la part de vérité dans les clichés sur les blondes et surtout répondre à cette éternelle question : les hommes préfèrent-ils vraiment les blondes ?

 

LVB2.jpg

 

Il s’est avéré qu’outre le fait que la blonde naturelle ne représenterait que 2% de la population mondiale et que les femmes blondes paraitraient plus jeune que leurs homologues brunes, ce n'est pas ce qui pousse les hommes à plus tenter leur chance auprès des blondes que des brunes. Selon l’étude, c'est juste qu'ils les pensent plus sensuelles, et plus à même d'user de talents physiques qu’intellectuels.

Bref, les hommes préfèrent les blondes d’un soir car ils les croient facile ! Plus fort encore, ces messieurs s’accordent en majorité pour trouver les rousses capricieuses, les blondes dans le besoin et les brunes intelligentes, accessibles, compétentes et attractives.

Pour résumer, on peut donc comprendre que les hommes ne s’intéressent que peu aux rousses et qu’ils couchent avec des blondes pour ne pas avoir à faire trop d’efforts en attendant de rencontrer la brune avec qui ils se marieront et auront des enfants.

Plus concis encore : l’homme est un raciste inconscient !

Lorsque j'arrive à la maison, je harcèle donc Chéri Chéri de questions incisives sur les fondements de notre relation.

Avec toute la délicatesse qui le caractérise, il a la parfaite honnêteté de m’avouer être en effet venu vers moi par un soucis d'énergie en pensant que ce ne serait pas trop compliqué.

Toutefois, il prend soin de rajouter qu’il s’y était fait et qu’il avait même fini par prendre goût à la vie en blonde !

Un peu léger pour être rassurant.

C’est décidé : demain, je me teins en brune !

 

LVB3.jpg

Partager cet article
Repost0