Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 18:51

 

bagues-copie-1

 

Hier soir, après que je me sois fait offrir 3 bagues au marché de nuit des artisans du village par Chéri Chéri, nous décidons de rester un moment sur la terrasse de la piscine afin de scruter le ciel, ses étoiles filantes et surtout Mars.

Ayant vaguement entendu via Internet que la planète rouge serait en août visible à l'oeil nu et que l'événement ne se reproduirait plus avant 2287, nous ne pouvons manquer ça.

Allongés sur les transats, la tête vers le ciel je commence mon observation tandis que mon geek adoré télécharge l'application « Pocket Universe » à 2,39 euros sur son iPhone.

Mais avant même qu'elle ne soit installée, je repère une étoile particulièrement brillante et tirant sur le rouge, étoile que je pense immédiatement être la fameuse planète star de l'été.

Septique, Chéri Chéri me dit qu'il la trouve un peu petite et nous tentons une vérification technologique.

 

puniverse


Après avoir confondu la Grande Ours et la constellation du Bouvier, nous repérons Cassiopée tans bien que mal mais pas de Mars à l'horizon.

Et, alors qu'il reste le nez plongé sur l'écran de son iPhone, voulant à tout prix prouver mon erreur, je décide d'abandonner pour ce soir ma recherche de Mars, me concentrant sur les étoiles filantes et me remémorant un par un les 32 vœux que je dois souhaiter pour l'année à venir.

Rencontrer en personne Paul McCartney, avoir un corps parfait sans perdre mon temps à faire du sport, et entre autre, que Chéri Chéri me demande en mariage cet hiver à St Barth, bague Mauboussin à l'appuis.

Des vœux somme toute d'une banalité déconcertante, si toutefois on s'appelle Paris Hilton.

C'est alors que Chéri Chéri sort le nez de son iPhone pour m'apprendre que mon étoile rouge s'appelle en fait Arcturus et n'a donc rien avoir avec Mars.

Je me penche vers lui pour vérifier cette information de mes propre yeux et c'est précisément ce moment là qu'une étoile lambda a choisi pour filer.

Le vœux revient donc à Chéri Chéri qui fait l'erreur de lancer à haute et intelligible voix :

« Je souhaite coucher avec Katsuni »

Sans attendre, je rentre dans la maison, ferme la terrasse et monte me coucher. Chéri Chéri, lui, dormira sur le transat. 

 

etoile


 

 

Partager cet article
Repost0
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 18:13

 

 

 

 

piscine.JPG

 

Hier, la blonde que je suis a pris conscience qu'à l'approche de la trentaine, les neurones devenaient une espèce en voie de disparition dans son cerveau et qu'elle se devait de les préserver en profitant des vacances pour laisser ces derniers se reposer.

Ainsi, je décidais de m'efforcer à n'avoir qu'une seule et unique préoccupation tout au long de cette journée : l'évolution de mon bronzage depuis mon arrivée dans le Var.

C'était sans compter sur Chéri Chéri.

A peine réveillé et pas encore levé, ce dernier me lance inquiet :

« Je crois que ma virilité matinale devient une menace pour le PIB français. »

Entrouvrant les yeux une fraction de seconde, je vois que le draps a pris des allures de chapiteau au dessus de son bassin et, incapable d'établir un lien entre gaule matinale et Produit Intérieur Brut, je décide de dormir encore un peu, plutôt que de rentrer dans son cirque phallique.


carte-taille-penis   


 

Mais, loin de penser au bien être de mes synapses, Chéri Chéri décide de développer.

 

Il m'apprend donc qu'un docteur en économie de l'Université d'Helsinki, Tatu Westling, s'est lancé dans une recherche un peu loufoque : établir un lien entre la croissance économique d'un pays et la taille du pénis en érection de ses habitants.

L'angoisse de Chéri Chéri vient du fait que ce qui devait être une étude à moitié sérieuse a révélé des liens beaucoup plus forts que les chercheurs ne l'avait prévu !

Ainsi, ils ont remarqué qu'en règle générale, le développement économique des pays dont les pénis en érection mesurent moins de 12 cm et plus de 16cm sont en chute libre.

L'étude montre enfin que la meilleure taille pour le PIB est de 13,5cm.

Lorsqu'il me dit qu'il est au moins 7 cm au dessus et qu'il se sent responsable lorsque les bourses du pays se vident, je pense que Chéri Chéri se trouve un peu trop près de Marseille pour être objectif et lui dit pour le rassurer :

« Un bon PIB ce n'est pas une question de taille, il suffit juste de savoir s'en servir ! »

 

DSK1.jpg


 

 

 

Partager cet article
Repost0
27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 15:47

 

martini vodkamartini vodka-copie-1

 

Hier, après avoir bronzé plusieurs heures en bikini blanc, armée de courage, je me lève et propose un rafraîchissement à Chéri Chéri.

Comme un réflexe, il ordonne sur un ton suffisant : « Vodka Martini, au shaker et pas à la cuillère ».

J’attendrai qu’il porte le smoking pour lui préparer ce genre de cocktail et lui rapporte une 1664 blanche qui selon moi, s’accorde bien mieux avec sa tenue du jour : short de bain Pacman et tongs aux couleurs de la Jamaïque.

Mais, alors que je me rallonge sur mon transat, Chéri Chéri me braque avec un Beretta semi automatique à eau :

« Quand James Bond demande une Vodka Martini, on ne lui sert pas une bière ok ? »

Sauf que, jusqu’à nouvel ordre, je ne suis pas en couple avec Bond, James Bond mais avec Chéri, Chéri Chéri, et qu’il a beau être mon amoureux, il n’a rien d’un Sean Connery ou d’un Roger Moore.

C’est alors que mon agent très spécial décide enfin de me révéler son mystérieux projet. Cette année, nous fêterons le Nouvel An au Qatar dans l’hôtel W en formule James Bond.

Pour tout de même 8000 dollars par nuit, soit 5600 euros, cet hôtel de Luxe nous propose une formule 007.

 

James_Bond.jpg


Arrivé à l’aéroport, un chauffeur vient nous récupérer en Aston Martin ou autre célèbre voiture de l’agent secret et nous embarque dans la réalité d’un roman de Ian Fleming.

Après avoir paré le poignet de Chéri Bond d’une montre Omega, celle de l’espion dans « Casino Royal », le concierge lui remet une enveloppe cachetée contenant sa mission secrète en écriture codée avant de nous installer dans la plus belle suite de l’établissement où nous attend une bouteille du meilleur Champagne de la cave de l’hôtel.

Le personnel appellera évidemment Chéri Chéri « Mr Bond » pendant tout le séjour et pour couronner le tout, il pourra profiter du restaurant du W, dirigé par un chef étoilé, avec la James Bond girl de son choix, en l’occurrence moi.

Je comprends maintenant l’utilité de la tirelire posée sur notre table de nuit depuis 2 jours.

Chéri Chéri est optimiste, je pense qu’il va falloir un peu plus que la monnaie du pain pour réveiller la Ursula Andress qui sommeille en moi !

 

Ursula-andress_1291071415.jpg

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 16:27

 

parapluie jour

 

Ce matin, Chéri Chéri se lève, Chéri Chéri me bouscule, je fais semblant de ne pas me réveiller … comme d’habitude.

Sur moi, il ne remonte pas le drap, il ouvre les volets et je suis obligée de regarder mon iPhone pour être certaine de la date.

Nous sommes le 19 juillet 2011, il est 9h03, le temps est à la pluie et la température extérieure ne dépasse pas les 14°C. Je reste 10 minutes de plus au lit : je ne me lisserai pas les cheveux aujourd’hui.

Il y a un mois, on nous promettait une canicule semblable à celle de l’été 1976. Une catastrophe pour le monde agricole, mais un espoir pour Marie, chercheuse de bonheur dans le pré de Loïc sur M6, Loïc qui élève une cinquantaine de vaches laitières et entretient 60 hectares de terres en ne prenant qu’une seule douche par semaine lorsqu’il ne fait pas trop chaud !

 

L-amour_est_dans_le_pre.jpg

 

Chéri Chéri et moi-même avions acheté 62 packs d’eau pour être sur de ne pas voir notre pastis se déshydrater sur le balcon et nous étions même devenus de parfaits éco-citoyens pour endiguer le réchauffement de la planète !

Pendant un mois, tous les matins nous sommes allés au boulot en vélib’, nous avons fait bien attention de ne jamais laisser une ampoule griller inutilement et nous avons préféré nous nourrir de fruits et légumes cultivés dans la région et sans insecticides. Nous avons laissé sécher le linge à l’air libre plutôt que de le passer au sèche-linge, nous avons dégivré notre frigo et notre cuisine s’est transformée en exposition de poubelles : une bleue pour les cartons, une jaune pour les plastics, une noire pour le verre et une marron pour tout le reste.

Ce que nous n’avions pas prévu c’est que nous ne serions pas les seuls à faire preuve d’éco-citoyenneté et qu’en 1 mois, nous inverserions la tendance au point de vivre à la veille des vacances un réel refroidissement du pays !

Résultat ce matin, nous sommes partis au travail en métro, j’ai ressorti mes bottes en caoutchouc Burberry et ce soir je vais préparer un potage plutôt qu’une salade crétoise.

J’envoie un texto à Chéri Chéri : « On offre quoi à tes parents pour Noël ? »

 

automne

Partager cet article
Repost0