Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 17:30

 

5584127-cerveau-radar.jpg

 

Hier lorsque Chéri Chéri arrive à la maison, le détecteur à métaux précieux intégré dans le cerveau de la Blonde que je suis m'averti que quelque chose cloche.

Je tâte alors les parties de mon anatomie habituellement ornées de bijoux. Constatant que tout est en place, je jette un coup d'œil rapide à Chéri Chéri et je vois immédiatement que justement, je ne vois plus d'anneau en or blanc autour de son auriculaire gauche.

Nous ne sommes pour l'instant ni marié, ni fiancé mais il y a 2 ans, nous nous étions échangés des bagues pour marquer néanmoins notre union à nos doigts.

Inquiète qu'il ait tenté un quelconque stratagème de séduction en vue de me tromper, avant même de lui dire bonjour, je lui demande ou se trouve l'anneau que je lui ai offert.

Le plus naturellement du monde, il le sort de sa poche et m'annonce fièrement :

"Là!"

 

1289057460-484.jpg

 

Cette réponse est évidemment loin d'être satisfaisante et je lui demande donc de développer.

Ce dernier commence par me conseiller l'impossible : me délester à mon tour de mes bagues.

Lorsque je lui ris au nez il lance alors gravement :

"Tu seras belle avec un doigt en moins!"

Il rattrape alors mon attention de justesse et je l'écoute effrayée d'apprendre que l'UFC Que Choisir avait constaté que chaque jour en France, quelqu'un perdait un doit à cause de son alliance.

L'association a alors publié une liste de recommandations de bon sens  pour conserver ses doigts au bout de ses mains.

L'association conseille entre autre d'enlever systématiquement nos bagues lors de toute activité manuel ou sportive.

Chéri Chéri n'aiment pas se compliquer la vie, il continuera de porter son alliance, mais dans sa poche !

 

a564.jpg

 

 

Partager cet article
Repost0
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 17:30

 

nicolas-sarkozy-et-francois-hollande-pendant-la-ceremonie-d

 

Hier matin, je me lève à 8h30 après avoir fait ce que je considère désormais comme une grosse grâce matinée. 

Après plus d'une 1 heure d'oisiveté choisie, je décide d'allumer la télé afin de suivre le défilé du président sortant et du président entrant à l'occasion de la commémoration du 8 mai. 

Le sommeil de Chéri Chéri ne devait plus être bien profond en ce milieu de matinée puisque peu de temps après il sort de la chambre les cheveux en l'air ... et pas que les cheveux d'ailleurs ... mais cela ne vous regarde pas. 

Bref, malgré une apparence peu engageante, il semble en forme et il me propose, ou m'ordonne, le ton est ambiguë, de me rendre avec lui place de  l'Etoile afin d'assister à l'événement en live. 

Peu adepte pour ma part, des cérémonies militaires et ne lui connaissant aucune passion pour ce type de manifestation, je m'étonne d'abord de sa proposition avant d'afficher clairement mon opposition à son projet. 

La masse de nuages encombrant ciel ne permettant pas d'utiliser l'argument d'une météo encourageante, il me colle avec l'argument le plus improbable auquel je puisse m'attendre. 

"Il faut sortir sinon on sera myope avant d'être vieux !"

lunettes-bigleuse-lunettes-myope-double-foyer-lunettes-goof.jpg

Surprise par cette idée, je me demande ce qui peut bien l'amener à penser ce genre de chose, quelques minutes à peine après son réveil. 

Il commence par m'incriminer de l'avoir en réalité tiré de son sommeil  lorsque je me suis levée puis, il me dit qu'il a profité de ce moment de solitude matinale pour, en bon geek qu'il est, surfer sur le net depuis son iPhone.

C'est en s'adonnant à cette déviance qu'il a découvert qu'un chercheur de l'université de Canderra s'est intéressé aux problèmes de vue de plus en plus nombreux chez les jeunes asiatiques. Outre les divers écrans auxquels nous soumettons nos yeux, il se trouve que ces jeunes ne passent presque plus aucun moment à l'extérieur et que c'est le manque de lumière, naturelle j'entends bien, qui est à l'origine de leur myopie !

La température extérieure semblant douce malgré la grisailles et n'ayant aucune envie de trainer ma masse corporelle jusqu'à la Place de l'Etoile, j'entre immédiatement en négociation : 

"Et si on se contentait de déjeuner sur le balcon ?"

 

petit-dejeuner-c3a0-la-franc3a7aise-copie.jpg

Partager cet article
Repost0
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 17:30

 

41FTKM7H2VL._SL500_AA300_.jpg

 

Ce matin, à 04H40, je profite des 2 minutes qu’il me reste avant l’arrivée de mon taxi pour aller chercher un paquet de chewing-gums neuf dans la cuisine.

Pourtant, j’ai beau allumer toutes les lumières et ouvrir grand mes yeux, la réserve qu’avait constituée Chéri Chéri après avoir découvert les bénéfices de la mastication sur la réflexion a complètement disparu.

Avant de quitter l’appartement, je laisse comme une bouteille à la mer, un mot près de la cafetière :

« Impossible de mettre la main sur les chewing-gums, sais-tu où ils sont ? »

Vers 09H30, Chéri Chéri émerge et me répond sans détour par SMS :

« J’ai tout jeté, c’est mauvais pour la mémoire ! »

Cette réponse ne manque pas de me surprendre car si la mienne est toujours bonne, je suis persuadée qu’il y a quelques temps, il m’affirmait le contraire.

 

thinkgum1.jpg

 

Je file alors sur Internet pour tenter de démêler le vrai du faux.

En effet, alors qu’une étude américaine démontrait en janvier dernier que le fait de mâcher quelques minutes avant un effort intellectuel augmentait nos performances, voilà qu’aujourd’hui, des scientifiques de l’Université de Cardiff au Pays de Galles viennent de publier une nouvelle étude qui affirme que le chewing-gum nuirait à la mémoire à court terme.

Je ne peux pas croire à une telle contradiction à 5 mois d’écart et c’est en fouillant un peu que je découvre que, selon les chercheurs britanniques, pour optimiser nos capacités intellectuelles, il vaut mieux mâcher mentholé que mâcher sans goût !

Comme quoi l’intelligence ce n’est qu’une question de goût ! 

 

34182728_p.jpg

 

Partager cet article
Repost0
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 17:30

 

images-copie-7.jpeg

 

Hier et comme chaque année lors de la fête du travail, Chéri Chéri et moi en profitons pour nous reposer.

Aucune marche d'aucune sorte n'est donc programmée dans notre emploi du temps et nous organisons cette journée au gré de nos envies en considérant que nous la méritons bien.

Mais, alors qu'une journée de véritable feignasse nous attend, Chéri Chéri commence dès le réveil par appeler son boss.

Je suis assez surprise de sa démarche puisqu'en général, le travail est justement en ce jour le cadet de nos soucis et je n'en crois pas mes oreilles lorsque je comprends le motif de son coup de fil.

En ce 1er mai,conscient du cadre privilégié de son environnement professionnel, Chéri Chéri a commencé sa journée en remerciant son chef.

Je continue néanmoins à préparer le petit déjeuner et lorsqu'il me rejoint, il me témoigne une reconnaissance démesurée pour le simple fait de lui avoir fait couler son café.

J'essaie pourtant de ne pas me laisser déstabiliser par le comportement étrange de Chéri Chéri qui, sans être habituellement impoli, ne se montre jamais si condescendant.

Pourtant, je ne suis pas au bout de mes surprises et tout au long de la journée, Chéri Chéri surenchérira d'éloge en gratification auprès de quiconque interférera positivement dans sa vie.

 

akyu0985-b0943.jpg

 

Excédée par ce que je considère être un hypocrite excès de zèle, je finis par craquer et je lui demande vers 17 heures, après m'être vue gratifiée d'une centaine de « merci », de cesser d'être si complaisant.

Chéri Chéri s'offusque de ma demande et m'annonce fermement que désormais, il a adopté la psychologie positive, que c'est bénéfique à son bien être et que je ferais bien d'en faire autant.

Mais, alors que, refusant de me soumettre à tant de niaiserie je lui répond que la condescendance n'a jamais menée à rien.

Il s'oppose alors au terme « condescendance » arguant que, suite à la découverte d'une étude montrant que le fait d'exprimer régulièrement sa gratitude à son entourage pouvait rendre plus heureux et permettrait même de mieux réussir dans la société actuelle, il a décidé de suivre cette doctrine et de mettre un point d'honneur à remercier chaudement à chaque fois que quelqu'un interférerait positivement dans sa vie.

Ainsi Chéri Chéri distribue ses remerciements le cœur léger, il semble sincère dans sa démarche et il est vrai qu'il paraît particulièrement heureux.

Je décide d'adhérer à la psychologie positive et après lui avoir témoigner ma reconnaissance à travers un baiser, je me dis qu'aujourd'hui, je vous remercierais bien vous, lecteurs occasionnels ou lecteurs réguliers de ce blog.

Grâce à vous, je vois la vie en blonde !

MERCI !!!

 

images-1-copie-1

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 17:30

 

artoff263-e6df5

 

Hier après-midi, alors que je traine passivement sur Facebook, je découvre dans le fil d'actualité, une amitié récente de Chéri Chéri dont la plastique ne manque pas d'attirer mon attention pour ne pas avouer tout de suite qu'elle éveille ma jalousie.

Je file donc sur le profil du possible infidèle et découvre avec surprise que ce dernier est carrément en train de se constituer un harem virtuel de jeune fille en mal de mannequinat en ayant changé son statut professionnel.

Désormais Chéri Chéri est « Chasseur de tête pour magazine de mode ».

Ce ne sont donc pas moins de 37 bombes de 16 à 22 ans qui se sont précipitées vers sa page pour devenir ses amies en moins d'une journée.

Inutile de préciser que mon après-midi fut un enfer. De l'angoisse à la colère en passant par l'incompréhension et la douleur, je refusais de l'appeler pour que cette histoire se règle en tête à tête.

Lorsqu'il rentre enfin à la maison, il remarque vite ma mine soucieuse et me demande innocent ce qui me tracasse pour que j'ai l'air si contrarié.

J'explose alors et je le met face à face à la virtualité.

« Tu as quelque chose à mettre sous la dent de ta défense ou tu préfères ne rien dire et faire tes valises tout de suite ? »

alors que je m'attendais au moins à ce qu'il soit un tant soit peu gêné, Chéri Chéri ne trouve rien de mieux à faire que d'éclater littéralement de rire.

 

images-1.jpeg

 

Je n'en crois ni mes yeux, ni mes oreilles mais avant que le son du hurlement que je m'apprête à mettre ne sorte de ma bouche,il m'annonce qu'il compte devenir la personne la plus influente du net !

Si je prend en compte le fait que Chéri Chéri n'est autre qu'un geek qui a su s'intégrer pas trop mal à la réalité, j'admets que de cet argument semble pouvoir découler une certaine logique et j'écoute alors plus calmement la plaidoirie de Chéri Chéri.

Depuis peu, il a découvert KLOUT.

KLOUT est une sorte de réseau social qui mesure votre influence en se basant sur la popularité dont vous jouissez sur tous les réseaux sociaux auxquels vous êtes inscrit.

Pour glaner plus de like et de commentaires sur Facebook, Chéri Chéri a voulu agrandir sa liste d'amis.

C'est alors qu'il est tombé sur une étude montrant que les personnes ayant des contacts beaux avait plus de contacts que les autres au final, il a décidé de s'approvisionner en jolie fille en usant d'une fourberie toute masculine.

Je reconnais qu'il n'y avait en effet aucune volonté de cocuage de la part de Chéri Chéri, toutefois je suis méfiante et je décide d'aller consulter, de manière uniquement préventive, la liste des 100 mecs à adopter en priorité établie par les internautes via les sites AdopteUnMec.com et Madmoizelle.com.

D'une ce n'est pas parce qu'on est au régime qu'on ne peut pas lécher l'extérieur du pot de Nutella, de deux, on ne sait jamais, et si je décidais d'arrêter le régime ?

 

images-copie-6.jpeg

 

 

Partager cet article
Repost0
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 17:30

 

Sieste1.jpg

 

Hier, je savais dès mon réveil qu'il me serait difficile de patienter jusqu'à mon coucher pour m'endormir. Voilà un mois que mon nouveau rythme de vie me contraint à être une adepte des réveils nocturnes.

Tous les matins, mon iPhone sonne à 3h30 et à cette heure-ci, pardonnez-moi mais, c'est encore la nuit ce qui rend la chose particulièrement fatigante puisque l'idée même de se lever à une telle heure use, ne serait-ce que psychologiquement.

Je rentre donc vers 14h30 et après avoir regardé pour la enième fois « Manhattan » de Woody Allen, je ne peux résister à la tentation d'une petite sieste en attendant le retour de Chéri Chéri.

Lorsque je me réveille, l'appartement est plongé dans le noir, la nuit semble tombée depuis un moment, et je suis toujours seule.

Inquiète j'attrape mon iPhone, je constate une heure avancée à 20h15, mais aucune nouvelle de Chéri Chéri.

Ne trouvant pas la cela normal, je commence à légèrement à m'inquiéter et je tente alors de le joindre, ne serait-ce que pour le rappeler à l'ordre.

Le soupçon d'inquiétude se transforma en début d'angoisse lorsque, sans aucune sonneriela précédant, j'entends sa voix réciter son message de répondeur.

Le portable de Chéri Chéri est donc coupé.

Connaissant la déviance nomophobe du geek qui me sert de conjoint, l'angoisse ne fait qu'augmenter et je ne peux m'empêcher de rappeler en continue et de retomber éternellement sur son répondeur.

 

images-copie-4.jpeg

 

Au bord de la panique, je m'apprête à appeler la police, les pompiers et les hôpitaux de la région quand, comme une fleur, Chéri Chéri débarque enfin.

Je l'accueille par une série de reproches allant de l'heure de son arrivée au fait qu'il n'ait même pas pris la peine de me prévenir en passant par son manque de loyauté, son désintéressement au sujet de ma personne et la certitude que j'ai qu'il me quittera d'ici la fin de l'année.

Il se marre. Je reste bouche bée. Et il me dit, non sans que je ne sente pointer une touche d'ironie, qu'il est fier d'être avec une Blonde dont l'intelligence est supérieure à la moyenne de la population terrestre.

Je lui demande si en plus il ose se moquer de moi.

Il me répond très sérieusement qu'il se pourrait bien que l'anxiété ne soit pas une faiblesse mais plutôt un signe d'intelligence. C'est la conclusion qu'ont tiré des chercheurs américains en suivant une logique simple : se méfiant plus du dangers, les angoissés sont plus à même de s'en protéger et c'est ainsi que l'espèce humaine aurait traversé les âges, avec le niveau d'angoisse comme sélectionneur naturel.

Résonnant en moi comme une sorte de revanche sur mon statut de Blonde, cette théorie me plaît assez et j'en oublie presque ma colère quand, Chéri Chéri, dont l'égo n'a pas supporté l'accueil, ne peut s'empêcher de rajouter sarcastique :

« Ca doit être ce que l'on appelle l'intelligence à fleur de peau ! »

 

original.44498.demi.png

 

Partager cet article
Repost0
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 17:30

 

6196774-d-finissez-blonde-ordinateur-portable-rose-et-stile

 

Hier vers 17 heures, Chéri Chéri fit son entrée dans notre appartement et fut témoin d'une scène qui peut sembler surréaliste pour certains, ou pathétiquement drôle pour d'autres : 2 blondes fassent à un mac en train de tester leur QI.

En effet, décidée à ne pas faire de sieste la journée pour mieux dormir la nuit, ma collègue blonde et moi-même, nous occupons l'esprit pour ne pas sombrer.

Ainsi, cet après-midi, après avoir tester à peu près tout ce que les psychotests des magazines féminins permettent d'évaluer, du type de mère que nous seront à notre capacité d'être un bon coup en passant par notre probabilité à être infidèle ou l'analyse de notre comportement au sein de notre couple, il ne nous restait plus qu'une chose à estimer : notre matière grise.

Ma collègue ayant remporté à l'instant un très honorable 127, je me dois par fierté faire aussi bien voir mieux !

Pourtant, j'en suis au problème 27 sur 50 et je me retrouve pour la 3ème fois consécutive en difficulté face à la question proposée.

 

images-copie-2.jpeg

 

Chéri Chéri, qui malgré ses défauts n'en reste pas moi un Chéri Chéri toujours prêt à voler au secours de la blonde que je suis, comprend cette fois-ce, je n'ai pas le droit à un joker et qu'il devra user de ruse pour me venir en aide.

Très vite, il me propose une bière l'air de rien. Au bout d'à peine quelques gorgées, je sens mes neurones se reconnecter, je résouds le numéro 27.

J'enchaîne les problèmes et je redemande une bière. Je finis le test avec une facilité qui me déconcerte moi-même et j'obtiens un score de 128, plus qu'il n'en faut pour ne pas froisser ma fierté.

Plus tard dans la soirée, je reviens avec Chéri Chéri sur cette épisode et je lui confis que j'espérais en effet qu'il repense à l'étude que je lui avais envoyé par mail dans la matinée et qui expliquait comment des scientifiques de l'université de l'Illinois avait prouvé que l'alcool pouvait rendre l'esprit plus vif et améliorer les capacités intellectuelles de ses consommateurs modérés.

Sans aucune réflexion réflexion Chéri Chéri de répondre :

« Ah je n'y pensais pas du tout. Par contre, servir une blonde à une blonde c'est mathématique : moins et moins, ça fait plus ! Mais là, je reconnais que c'était presque magique ! »

 

skinnyblondes-300x261.jpg

 

 

 

Partager cet article
Repost0
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 17:30

 

558727_10150791579959439_592964438_11569633_2118010171_n.jpg

 

Assez fatiguée par ma semaine, aussi courte fût-elle, j'avais en tête vendredi soir de placer ce weekend sous le signe de la détente, de coocooning et de la tendresse.

Le vendredi midi, à peine rentrée, je me plongeais dans un bain chaud agrémenté d'huiles essentielles Lush, puis, je décidais d'attendre le retour de Chéri Chéri en faisant une sieste avec comme fond sonore le Requiem de Mozart exécuté sous les ordres de Karajan.

Depuis que j'ai appris que des chercheurs avaient observé que la vie des souris ralongeait grâce à la musique de Mozart, je me suis dit que peut-être cela pouvait fonctionner sur nous.

Pourtant, lorsque Chéri Chéri fit son arrivée dans notre appartement, j'eu soudain l'impression que la région parisienne essuyait une tornade tropicale.

Ses actions sont aussi désordonnés que ses paroles et après 5 longues minutes à supporter en silence sa démence, je décide qu'il est temps qu'à son âge il cesse de faire l'enfant et qu'il se comporte en adulte.

Mais lorsqu'il m'entend prononcer le mot « démence », Chéri Chéri bondit.

C'est en effet de cela dont il est question.

 

einstein.jpg

 

 

L'OMS vient de publier une étude plutôt inquiétante qui estime que d'ici 40 ans, la population mondiale atteinte de maladies neurodégénératives aura triplé !

Pour Chéri Chéri il n'y a que 2 solutions envisageables, vivre sainement et activement afin de préserver nos neurones et ainsi profiter sereinement de la longue vie dont la science nous permet aujourd'hui de jouir oua lors vivre dans l'excès et arrêter de se soigner pour mourir jeune sans jamais devenir fou.

Après une brève réflexion, Chéri Chéri a décidé que nous opterions pour la solution numéro 1.

Au programme de notre weekend, salade crétoise à base de feta et d'huile d'olive, vélib' et musées.

Un esprit sain dans un corps sain au milieu des gaz d'échappement de la Capitale.

Nous passerons notre dimanche soir à agrumenter sur la possibilité d'avoir de vivre sainement en ville.

Chéri Chéri veut déménager à la campagne.

Je serais bien restée au lit moi ...

 

dormeur-zoom1-

 

Partager cet article
Repost0
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 17:30

 

1267694629cl99atl.jpg

 

Hier soir, la fatigue aidant, j'accuse une légère baisse de moral qui ne manque pas d'échapper à Cheri Cheri.

Pourtant, lui qui est d'habitude parfaitement à même de transformer n'importe lequel de mes coups de blues en grosses marrades, j'ai cette fois-ci l'impression que son but est de me faire toucher le fond.

Complètement à coté de la plaque, il me propose de m'emmener au cinema afin de redécouvrir Titanic mais en 3D.

D'une il est 19 heures passées et me levant à 3h30 chaque matin je n'ai pas 3h14 devant moi à passer au ciné, de 2 je n'ai jamais compris ce choix scenaristique qui veut que Rose tente de se jeter à la mer, à peine 1 heure avant que le bateau ne sombre, de 3, je n'ai pas envie que mon moral déjà faible coule à pic comme le Titanic devant un film qui peu importe la qualité subjective qu'on lui attribue, reste un film triste.

C'est à ce moment là que Cheri Cheri me surprend.

En effet, il vient de découvrir qu'une étude a démontré que le fait de regarder des films tristes.

 

Titanic-3D-poster.jpg

 

Pour se faire, des chercheurs de l'Ohio ont fait visionner « Reviens-moi » de Joe Wright à 361 volontaires.

Ces derniers avaient préalablement noté leur niveau de bonheur et ils ont dû le réévaluer après la scéance.

Ainsi, il est apparu très clairement que les plus les participants avait été touché par le film, plus ils se sentaient heureux en sortant de la salle.

Toutefois, ayant déjà accusé un fou-rire lors de mon premier visionnage du film dont la fin n'était déjà une surprise pour personne, je ne suis pas certaine que Titanic me touche suffisemment pour parvenir à me faire à nouveau voir la vie en blonde.

Après quelques instants de recherche dans notre DVDthèque, Chéri Chéri revient vers moi avec l'arme fatale : « Breaking the waves » de Lars Von Trier.

2h38 plus tard, je suis aussi bouleversée que la première fois et je pars me coucher heureuse de me retrouver dans les bras de Chéri Chéri.

A noté que ce phénomène est observé chez des personnes naturellement bien dans leur vie et que l'on ne doit pas s'attendre au mêmes effets chez un individu dépressif profond.

Finalement, les scientifiques n'ont fait que confirmer la logique, sans malheur, il n'y aurait pas de bonheur car le bien n'existe que par opposition au mal.

CQFD !

 

cqfd1.gif.png

 

Partager cet article
Repost0
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 17:30

 

old_radio.jpg

 

Hier, lorsque j'arrive devant notre porte d'entrée aux alentours de 14h,  à entendre la musique à fond qui tourne à l'intérieur, j'ai d'abord l'impression  que Cheri Cheri a séché le boulot.

Pourtant, une fois entrée, je découvre un appartement vide dont l'espace n'est rempli que de la musique diffusé par la radio, à un niveau sonore bien trop élevé pour que ce soit agréable. 

Je m'empresse de baisser le volume et appelle sur le champ Chéri Chéri pour l'accuser de tapage diurne au nom notre voisinage. 

Il semble pourtant surpris du ton de mon appel et, après avoir soufflé et râlé au sujet de mon insatisfaction constante, il affirme que s'il a laissé ce matin la radio allumée en partant, ce n'est autre que pour mon bonheur, et entre nous soit dit, le bonheur, c'est un peu le Graal de Chéri Chéri.

Sa dernière découverte concerne donc la radio qui selon une récente étude, stimule l'humeur des auditeurs de 100% et leur énergie de 300%. 

 

2422019797_small_2.jpg

 

Ainsi, lorsque l'on écoute la radio, notre niveau de bonheur augmente 2 fois plus que lorsque l'on regarde la télévision et notre énergie est 4 fois plus importante que lorsque l'on surfe sur le web. 

Il rajoute tout de même que le bonheur ressenti grâce à la radio n'est malgré tout pas grand chose comparé à celui qui nous attend l'année de nos 33 ans. Année qui serait, selon une étude menée en Grande-Bretagne, l'âge de l'état de Grâce. 

Après avoir tenté d'accélérer son vieillissement il y a 2 ans suite à la publication d'une étude semblant montrer qu'il fallait attendre 65 ans pour être vraiment heureux, après avoir tenter de me faire 2 filles dans le dos quand il a découvert que des chercheurs avaient déduis que l'on était plus enclin au bonheur si l'on était l'heureux parents de 2 filles, et même après avoir ouvert un compte twitter et demandé la nationalité allemande le jour où il était tombé sur un article promettant un sentiment de bien-être ultime à tout allemand sachant tweeter, le voilà qui écoute la radio 24h/24 en attendant patiemment d'avoir 33 ans et d'enfin jouir d'un réel sentiment de pleinitude.

33 ans, l'âge du bonheur ? Je ne suis pas certaine que Jésus soit de cet avis !

 

jesus.jpg

 

Partager cet article
Repost0