Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 20:26

 

 OPI-copie-1.jpg

 

Hier, la soirée n’avait pas bien commencé.

Je rentrais tard du travail et mon Big Apple Red de chez OPI s’était complètement écaillé durant la journée.

Chéri Chéri est dans la salle de bain, je lance un « Bonsoir » désabusé et j’en profite pour refaire ma manucure.

Je finis de poser la dernière couche de vernis sur le dernier ongle, le pouce droit, quand Chéri Chéri arrive dans le salon, la taille la serviette et s’approche de moi en déclarant fièrement :

« Je vais te montrer un truc ! »

Aussitôt dit, aussitôt fait, voilà que Chéri Chéri me pelote les seins de la même manière que l’on pétrie une pâte à tarte !

Je ne suis pas d’humeur et ses manières ne me plaisent pas. Je le repousse donc sans penser à mes ongles fraîchement peints : il ne me reste plus qu’à ré-imbiber un coton de dissolvant.

Je fais pars de ma contrariété et de ma mauvaise journée à l’agresseur de poitrine qui partage ma vie, sur quoi il se met à penser à voix haute qu’il a certainement mal interprété le message mais que ça devrait me plaire.

Sans que je n’aie le temps d’opposer une quelconque objection, Chéri Chéri lance une vidéo de l’association américaine Rethink Breast Cancer de lutte contre le cancer du sein.

 

rethink-copie-1.jpg

 

J’ai l’impression que tous les mannequins des magasins Abercombie&Fitch se sont donnés rendez-vous dans un hôpital.

Le spot a beau être en anglais non sous-titrés, étrangement, je m’intéresse immédiatement au message délivré part le beau Anthony, sensuel, musclé, à moitié nu et entouré de plein d’ami à lui qui semblent-ils n’avaient pas non plus de chemise propre à se mettre ce jour là !

Je dois donc me toucher, me regarder et me faire dépister les seins régulièrement.

Finalement, comprendre l’anglais ça ne tient qu’à un biceps !

Tandis que Chéri Chéri me propose de dépister lui-même pour m’éviter un déplacement, je suis déjà sur les pages jaunes pour prendre un rendez-vous dès le lendemain matin.

Pourtant phobique des médecins, des hôpitaux et de tout ce qui s’y assimile, Chéri Chéri se précipite et insiste pour m’accompagner, prétextant qu’il ne veut pas me laisser seule dans une telle épreuve.

Tout en réfléchissant à sa proposition d’espionnage sous couvert de soutien moral, je me rends compte que la nudité masculine aussi peut-être un bon argument de promotion.

Dommage qu’on ne l’utilise pas plus souvent …

 

RethinkBreastCancer_YourManReminder11.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

K

pas mal le chéri chéri !


Répondre